Hitler

 

 

 

Septembre 1923, rue Schelling à Munich. Au fond d'une cour,un studio: "Photohaus Hoffmann", dit l'enseigne. C'est là qu'a rendez vous un certain Adolf Hitler qui préside un obscur "Parti national-socialiste des travailleurs". En Allemagne, personne ne connaît son visage: il a demandé à son ami Heinrich Hoffmann de lui tirer le portrait. Les deux hommes se sont rencontrés en 1920 et partagent les mêmes convictions d'extrême droite. De cette première séance de pose sortira une photo largement difusée après le putsch manqué de novembre 1923. Le couple Hitler Hoffmann est né, qui conduira à la création du mythe du "Führer". Hitler ne s'avait pas se mettre en valeur, il a tout appris chez Hoffmann. Au cours de vingt-deux séances de pose, Hitler construit son image: vêtements, coiffure, position du corps, expression du visage,tout est testé et répété. Le point culminant de cette mise en scène, c'est une photo de 1933; intitulée "Hitler, chancelier du Reich": manteau militaire avec la Croix de fer de la Première Guerre mondiale et les insignes du NSDAP, diagonale de la raie au-dessus du trait de la moustache, intensité du regard que souligne un jeu d'éclairage, bouche volontaire. "S'inscrivant dans la tradition du portrait royal prussien,c est la stylisation la plus aboutie du Fürher". 

Mai 1945, Hoffmann est arrêté par les Alliés qui confisquent ses biens,dont ses 2,5 millions de photos. Incarcéré à Nuremberg, où se prépare les procès des criminels nazis, il est contraint de classer ses archives pour fournir des preuves à charge contre certaines personnalités. Lors de son procès, le photographe est reconnu coupable dans la catégorie n°1, celle des principaux responsables nazis,au motif que ses photos ont largement contribué à la prise de pouvoir de Hitler. Condamné à dix ans de travaux forcés, il obtient une réduction de sa peine et s'installe comme vendeur d'alcools. Il meurt en 1957, à l'âge de 72 ans.


Qui est Adolf Hitler ?

Adolf Hitler, né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn en Autriche et mort par suicide le 30 avril 1945 à Berlin, était un homme politique allemand, fondateur et figure centrale du nazisme, instaurateur de la dictature totalitaire désignée sous le nom de Troisième Reich.

Porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) qu’il reprit en 1921, il devient chancelier du Reich le 30 janvier 1933, puis se fait plébisciter en 1934 comme président, titre qu’il délaissa pour celui de Führer (guide). Sa politique expansionniste fut à l'origine du volet européen de la Seconde Guerre mondiale, pendant lequel il fit perpétrer de très nombreux crimes contre l’humanité, dont le génocide des Juifs d’Europe occupée reste le plus marquant. À la postérité, l’ampleur sans précédent des destructions, des pillages et des crimes de masse dont il fut le responsable, tout comme le racisme radical singularisant sa doctrine et l'inhumanité exceptionnelle des traitements infligés à ses victimes, lui ont valu d'être considéré de manière particulièrement négative par l'historiographie, par la mémoire collective et par la culture populaire en général. Son nom et sa personne font généralement figure de symboles répulsifs.









Les Réécritures

Dans ses réécritures sont présentes plusieurs publicités reprenant l'image d'Hitler de façon humoristique et détournée.
Il est à préciser qu'elles ne sont pas encore utilisées en Allemagne et en Francequi ont été les deux pays noyaux de la
deuxième guerre mondiale. En effet le sujet y reste encore assez délicat à évoquer si ce n'est tabou.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une radio grecque, a décidé de nous faire pouffer avec un Hitler qui aurait troqué sa sempiternelle mèche

contre une sympatique coiffure "afro". A ses côtés, Mao peinturluré à la Kiss et Staline arborant une fière banane rock'n'roll.

Les textes qui vont avec sont très osés..

Hitler: "Black people are the future of music"

Mao: "Hard Rock is the real cultural revolution"

Staline: "I bless America for Rock'n'roll"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chaîne histoire (The History Channel) a lancé une série de publicités où l'on voit Hitler faisant la vaisselle,

Churchill le repassage et Einstein tondant la pelouse...

L'affiche explique que justement, cette radio ne se contente pas de parler de faits mineurs et sans intérêts

mais seulement des "Highlights", les grands moments, les hauts faits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une campagne pour NOAH, des activistes anglais qui luttent pour la protection des animaux et qui nous prouvent par A+B que

si l'on porte de la fourrure, c'est qu'on n'a pas de respect pour la vie (car selon eux la vie humaine a la même valeur que la vie animale)

Ils nous montrent l'image d'Adolf Hitler, Saddam Hussein, Joseph Staline ou Nicolae Ceausescu portant de la fourrure

car ce sont des hommes reconnus pour avoir tué des vies. Ce sont des dictateurs, des personnes craintes dont personne ne veut se servir

d'exemple. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cette Pub Rasayana Tea représente "Si Hitler avait bu du thé".

Sur la première image, on reconnaît Hitler avec son costume militaire, sa croix gammée et son regard impénétrable,

mais aussi un petit smiley sur sa poche de poitrine qui pousse à la dérision.

La deuxième image représente la fin de la métamorphose d'Hitler en une personne "cool" avec une chemise hawaïenne

et des lunettes de soleil rayban, il n'a plus les bras croisés.

 

 

 

 

 

 

Cette affiche est tirée de www.footballresistance.com. 

Elle dénonce le fascisme dans le monde du football avec son slogan

"Fascisme et Football ne collent pas".

On y voit Hitler qui représente le fascisme et sa coupe de cheveux

typique des anciens footballers : ça ne colle pas. Cette pub était

destinée à faireconnaître Football Résistance, une association

de publicistes amoureux du football. 

Parce que le foot ( comme tout le reste d'ailleurs) ne devrait

jamais être envahi par des idées racistes et extrémistes..

 

 

 

 

 

 

 

Le Dictateur est un film américain réalisé par Charlie Chaplin en 1940.

Ce film est ouvertement inspiré par le régime nazi mis en place par Hitler. Le dictateur incarné par Chaplin est largement inspiré par celui-ci. Bien que réalisé avant le début de la Seconde Guerre mondiale, le film laisse entendre la possibilité d'une nouvelle guerre en Europe en même temps qu'il rappelle la brutalité du régime nazi.

Lors de ses discours, le dictateur Hynkel s'exprime en anglais mais aussi en une langue peu compréhensible et très agressive qui rappelle le ton sur lequel Hitler prononçait ses discours en allemand, et on reconnaît quelques mots comme Blitzkrieg.

La ressemblance entre Hitler et Chaplin, ainsi que leur quasi-gémellité est intriguante (ils sont nés à quatre jours de différence). 

Le symbole nazi (la croix gammée) n'apparaît à aucun moment mais est remplacée (notamment sur les drapeaux et les brassards) par la double croix, autre évocation du régime nazi. En anglais, double cross renvoie aux notions de trahison ou traîtrise, ainsi qu'à une opération de contre-espionnage à l'initiative des Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographe polonais de 30 ans, Dragan est un touche à tout.
 
Après avoir obtenu un doctorat de physique quantique et
 
composé de la musique, il s'est lancé dans la photo il y a 5 ans.
 
Andrzej Dragan a créé des portraits saisissants et a retouché
.
quelques personnes célèbres.
.
Des icônes comme Hitler ou Bruce Lee, si retouchées qu'on
 .
doute de leur intégrité... Et pourtant. Le réalisme et la maîtrise
 .
qui se dessinent ne semblent être le fruit de la science et de l'art .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le portrait de "The imaginary Zebra" est réduit au strict minimum de ce qui peut distinguer Hitler.

La mèche qui part sur le côté et la moustache soigneusement remplacée par un code barre.

On peut supposer que ce code barre montre qu'Hitler est un produit. Le produit de la haine raciale

et de l'intolérence, promu par la propagande du régime totalitaire.

Le code barre peut aussi viser à une certaine déshumanisation du personnage.

 

 

 

 

.
.
.
.
.
;
.
.
?
C'est un pochoir de Street Art qu'on peut rencontrer dans
.
les rues de Berlin. Hitler a les pieds rentrés et se protège
.
les parties intimes avec les mains. Il est apeuré, ridiculisé.
.
C'est la vengeance de l'artiste qui veut humilier à son tour
.
celui qui a humilié tout le peuple Juif.
.
On peut remarquer que la croix gammée a été remplacée
.
mais nous ne sommes pas capable de l'interpréter.

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site